CITIES | WASTE RAIN – COLOR




À travers l’esthétique singulière générée par l’accumulation de déchets, Waste rain est une série qui documente et appelle à une réflexion à propos du post-consumérisme immédiat au sein des sociétés occidentales. Chaque photographie donne à voir des détritus ainsi que des objets à l’abandon dans l’espace public, soient différents éléments considérés comme obsolètes et qui occupent désormais le paysage pour des durées variables et indéterminées. Dénué de présence humaine, chaque moment saisi relate ainsi une histoire, que ce soit les conséquences de gestes inconscients, d’actes de vandalisme, d’accidents, ou encore de simples états en transition. La série Waste rain se présente dès lors comme un constat mélancolique de la réalité, elle révèle les failles des systèmes économiques modernes au travers de nos habitudes de consommation.


En adjonction à d’autres séries photographiques (work in progress), Waste rain s’inscrit dans un panorama plus vaste dont la dimension critique sera plus prégnante. In fine, l’ensemble mettra en lumière la globalité du système de consommation inhérent aux sociétés contemporaines, de la production industrielle, en passant par la distribution avant de terminer sur la destruction, le recyclage ou encore (et surtout) l’accumulation massive et ses conséquences.


error: